Matin : BM PM Coeff
Après-midi : BM PM Coeff

  

Syndicat mixte du Grand Site 
Gâvres Quiberon

Parc de Keravéon
56410 ERDEVEN

02 97 55 50 89
accueil@gavres-quiberon.fr

 

 Carte interactive         

 

Retrouvez nous sur

   Vidéos du Grand Site

Histoire et patrimoines

Les empreintes de l'Histoire

 

Dolmens, sites archéologiques, forts, blockhaus..., le Grand Site porte des traces d'un passé historique lointain qui remonte jusqu'au Mésolithique (vers 8000 av. J.C.) et des empreintes, témoignages de l'histoire contemporaine.

 

 

 

 

Sites archéologiques et monuments mégalithiques

Tout proche des célèbres alignements de Carnac, le Grand Site se trouve au coeur d’une zone exceptionnelle par le nombre, l’importance et la variété des monuments mégalithiques : dolmens, menhirs, allées couvertes. Il n'est donc pas rare de découvrir au détour d'un sentier l'un de ces géants de pierre.

Le secteur s'étendant de la ria d'Étel à la presqu'île de Rhuys est aujourd'hui au centre d'un projet d'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Les alignements de Kerzerho à Erdeven
© A. HAMEL / SMGSGQ
Les Géants de Kerzerho à Erdeven
© A HAMEL / SMGSGQ
 

 

Révélés par les fouilles menées régulièrement, le Grand Site compte plusieurs sites archéologiques de première importance. Ils nous livrent des objets illustrant une occupation humaine sédentaire et ancienne jusque sous les dunes : occupation néolithique (Kerminihy) puis occupation gallo-romaine (Kerhilio).

L'Ile de Téviec, au large de la presqu'île de Quiberon, est l'un des hauts lieux du Mésolithique de la façade atlantique européenne. A la fois nécropole et habitat, le site a été découvert dans les années 20.

Aux portes du Grand Site, Beg er Vil à Quiberon est un témoignage remarquable de la vie des populations nomades de chasseurs-cueilleurs  au Mésolithique (-6 000 avt JC).

 

Le passé militaire

Dès le 18e siècle, le Grand Site est utilisé à des fins militaires, son implantation géographique étant stratégique, à la fois ligne de défense et zone de surveillance. Il a été notamment le théâtre de batailles de l'insurrection des Chouans pendant la Révolution Française.

A Gâvres, le fort de Porh Puns a contribué à la protection de la rade de Lorient et de la Compagnie des Indes.

Tandis que les 180 bockhaus du site du Bégo rappellent l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Le fort de Penthièvre
© Anthony HAMEL
Le fort de Penthièvre
marque l'entrée de la presqu'île de Quiberon
© Anthony HAMEL
 
A l'extrémité nord-ouest du Grand Site :
le fort de Porh Puns
© Lindy's photo / SMGSGQ

La tour d'observation du Bégo à Plouharnel
© Lindy's photo / SMGSGQ