Matin : BM PM Coeff
Après-midi : BM PM Coeff

  

Syndicat mixte du Grand Site 
Gâvres Quiberon

Parc de Keravéon
56410 ERDEVEN

02 97 55 50 89
accueil@gavres-quiberon.fr

 

 Carte interactive         

 

Retrouvez nous sur

   Vidéos du Grand Site

La faune

Azuré

L’Azuré des dunes et l'Azuré du thym: deux papillons rares en Bretagne.

 

L’Azuré des dunes ou l'Azuré de l'ajonc

(Plebejus argus plouharnelensis, Oberthur, 1910)

 

 

Ce papillon est endémique des dunes de l'Ouest de la France.

Localisé dans les dunes du Morbihan, l'Azuré des dunes est un papillon très rare à l'échelle de la Bretagne.

L'entomologiste rennais, Charles Oberthur, l'a décrit en 1910, lors de ses escapades naturalistes sur les dunes de Plouharnel.

 

On peut l'observer entre mai et septembre sur le Grand Site des Dunes Sauvages.

Il vole en deux générations sur cette période. Sa chenille se nourrit de l'immortelle des dunes.

Le mâle est de couleur bleu tandis que la femelle a une coloration marron.

 

 

Jules Culot, Henri Oberthur et Charles Oberthur à Plouharnel en 1912 >

Charles Oberthur sur les dunes de Plouharnel

     

 

 Azuré des dunes     Azuré des dunes


 

L'Azuré du thym (Pseudophilotes baton)

L'Azuré du thym est très rare et localisé dans la partie nord de la France. Sa distribution mondiale est d'ailleurs très limitée.

En Bretagne, sa période de vol est comprise entre mai et aout. Il affectionne les milieux ras :  dune fixée ainsi que les landes sèches et mésophiles. Sur le littoral sa plante hôte est le serpolet commun.

 

L’azuré du thym est de petite taille (10 à 12 millimètres de large).

Le mâle est reconnaissable à ses ailes bleu clair sur le dessus.

Le dessus de la femelle est brun noirâtre, plus ou moins saupoudré de bleu à la base des ailes.

Chez les deux sexes, le dessous des ailes est gris clair.

 

Azuré du thym     Azuré du thym

 

Papillon myrmécophile

Ces deux papillons ont besoin de... fourmis pour assurer leur cycle de développement. La chenille et la fourmi ont une relation symbiotique. Leurs chenilles vivent parmi les fourmis au sein d'une fourmilière. En échange, elle produit du nectar.

 

Fourmis et larve d'azuré

Pour aller plus loin

Bibliographie :

  • Atlas des Papillons diurnes de Bretagne, Collectif Bretagne Vivante, Éditions Locus Solus, juillet 2017
  • Biohistoire des Papillons : Diversité et conservation des lépidoptères rhopalocères en Loire-Atlantique et en Vendée, Christian Perrein, Éditions PU Rennes, juillet 2012
  • La Vie des Papillons - Écologie, Biologie et Comportement des Rhopalocères de France, Tristan Lafranchis, David Jutzeler, Jean-Yves Guillosson et Pieter et Brigitte Kan, Éditions Diatheo Paris, 2015