Actualités

Natura 2000 : journée de concertation

Le Syndicat Mixte du Grand Site Gâvres-Quiberon œuvre depuis plusieurs années dans la protection et la valorisation des espaces naturels et des paysages.

 

La démarche de révision du Document d’Objectifs (DOCOB) en cours

En tant qu’opérateur Natura 2000 pour les sites « Massif dunaire de Gâvres Quiberon et zones humides associées » et « Baie de Quiberon », le syndicat mixte du Grand Site Gâvres Quiberon réalise actuellement l’actualisation du DOCOB, véritable document cadre pour la gestion des espaces naturels du site.

 

La démarche Natura 2000 a pour objectif de préserver la biodiversité tout en prenant en compte les exigences économiques, sociales et culturelles du territoire. Loin de mettre la nature sous cloche, Natura 2000 privilégie la recherche collective d’une gestion équilibrée et durable des espaces.

 

Un premier travail de diagnostic a été effectué. Il recense et caractérise l’ensemble des habitats et des espèces qui fréquentent et vivent sur le territoire ainsi que les activités humaines qui s’y développent.

Élaboré avec des experts naturalistes et les représentants des usages professionnels et de loisirs, il permet d’actualiser les données et de comprendre le fonctionnement global des sites. En réalisant un portrait des sites Natura 2000, cet état des lieux constitue la base du futur DOCOB.

 

 

Une journée de concertation pour définir les futures orientations

Le 15 juin, le syndicat mixte a organisé une journée de concertation à Saint-Pierre-Quiberon. Le bilan de cette première journée est positif puisqu’une vingtaine de représentants des activités économiques et de loisirs du territoire se sont retrouvés pour échanger autour des enjeux écologiques du site.

 

Pour introduire la journée, une sortie sur le terrain présentant les milieux caractéristiques, les espèces protégés et leurs fragilités, à permis à chacun de s’imprégner du contexte de ces sites Natura 2000.

Puis, les participants ont été invités à s’exprimer en sous-groupe sur les menaces et les pressions s’exerçant sur cette biodiversité remarquable. Oiseaux, plages, dunes, falaises ou encore zones humides ont fait l’objet de toutes les attentions et c’est dans une ambiance décontractée mais studieuse qu’ont été identifiés des leviers et des opportunités d’action.

 

Fort de cette expérience, une deuxième journée de concertation est prévue le 1er juillet prochain. Les acteurs du territoire seront encouragés à poursuivre le travail de réflexion avec pour objectif la construction partagée d’un programme d’action pertinent, garant de la préservation de la richesse naturelle du territoire.

Translate »